Imprimer

Conditions d'Admission

La formation en BTS CGO est ouverte à la plupart des bacheliers: généraux (séries L, ES et S), technologiques (série STG) et professionnels (série comptabilité).

La sélection se fait sur dossier, le lycée accueillant un maximum de 24 étudiants dans chacune des deux années de BTS.

Parmi les qualités attendues des candidats, outre des résultats scolaires suffisants pour leur permettre d'aborder la formation avec de réelles chances de succès, on retiendra l'assiduité et le sérieux (qu'il s'agisse du volume de travail fourni, de la capacité à se concentrer sur les explications des enseignants pendant des cours de 2 ou 3 heures d'affilée dans une même discipline, ou encore de l'aptitude à se comporter de façon civilisée en société, ce qui est incompatible avec insolence et bavardages incessants), conditions  sine qua non aussi bien pour l'apprentissage des savoirs que pour une insertion professionnelle à laquelle la formation en BTS prépare.

La diversité des candidats recrutés s'explique par la richesse des compétences que sont amenés à mettre en jeu des comptables: qualités de communication orale et écrite, rigueur et aisance dans la manipulation des chiffres, capacité de synthèse et de compréhension, aussi bien de textes juridiques que d'articles économiques ou financiers.

Une admission est possible "hors délais" en 1ère année, toujours sur dossier et dans la limite des capacités d'accueil de la section, pour les étudiants provenant d'une filière connexe (par exemple d'une licence économie-gestion ou d'une section de DCG), à condition que cette réorientation ne soit pas trop tardive, le début du mois d'octobre constituant une "date-butoir" en la matière.

Une admission directe est également possible en 2ème année, mais uniquement pour des étudiants ayant validé leur 1ère année de BTS CGO dans un autre établissement (qu'ils viennent d'échouer à l'examen ou qu'ils s'inscrivent pour la première fois en 2ème année de BTS), et là aussi sur examen du dossier et en fonction des capacités d'accueil.

Imprimer

Débouchés professionnels

Le titulaire d'un BTS CGO a pour vocation première de devenir comptable ou gestionnaire. Son employeur peut aussi bien être un cabinet comptable que le service comptable d'une entreprise privée, d'une administration publique, voire d'une banque.

Mais selon qu'il arrête ses études après l'obtention du BTS ou qu'il les poursuit au-delà, pour obtenir une Licence, un Master ou un diplôme de sortie d'École de Commerce et de Gestion, les métiers auxquels il aura accès seront bien différents.

Contrôleur de gestion, responsable de trésorerie, responsable administratif et financier, chef-comptable... sont autant de métiers accessibles après plusieurs années d'expérience et une poursuite d'études jusqu'au Master M2 (DSCG, Master CCA, Diplôme d'École de Commerce et de Gestion). Si le BTS CGO n'est que la première marche d'un parcours qui requiert plusieurs années d'études complémentaires, il s'insère parfaitement dans ce parcours et en constitue un fondement solide. Il est instructif de consulter, à cet égard, la page 4 de la plaquette de présentation de la licence Économie-Gestion de Paris XII (voir ci-dessous), ainsi que les taux de passage de L1 en L2 en université (le passage par un BTS permettant d'éviter l'écueil du passage de L1 en L2):

1/ Plaquette de présentation de la licence Économie-Gestion de Paris XII pour l'année universitaire 2009-2010 (.pdf)

2/ Taux de passage de L1 en L2 en AEI à Paris XII (.pdf

3/ Taux de passage de L1 en L2 en Économie-Gestion (N.B.: pour les STG, 6/55 = 11%, pas 29%) (.pdf)

Il est également intéressant de souligner qu'en complétant une formation en BTS CGO par une 3e année de licence (AEI, Économie-Gestion...), l'étudiant peut présenter des concours de la fonction publique tels que celui d'inspecteur des impôts, qui exploitera les connaissances acquises en fiscalité.

 

Imprimer

Epreuves à l'examen

Culture générale et expression (Français) (E1-1) -> Epreuve écrite ponctuelle de 4h00 (Coefficient 2)

Langue vivante étrangère (E1-2) -> Epreuve orale ponctuelle de 20 minutes (Coefficient 2)

Mathématiques (E2) -> Epreuve écrite ponctuelle de 2h00 (Coefficient 2)

Economie-Droit (E3-1) -> Epreuve écrite ponctuelle de 4h00 (Coefficient 2)

Management (E3-2) -> Epreuve écrite ponctuelle de 3h00 (Coefficient 1)

Gestion des obligations comptables, fiscales et sociales (E4) -> Epreuve écrite ponctuelle de 4h00 (Coefficient 4)

Analyses de gestion et organisation du système d'information (E5) -> Epreuve écrite ponctuelle de 4h00 (Coefficient 4)

Conduite et présentation d'activités professionnelles (E6) -> Epreuve orale en contrôle en cours de formation (CCF) (Coefficient 3)

dont:

Situation 1 (E6-1) -> Rapport de stage de 10 pages maximum, exposé de 10 minutes et entretien de 15 minutes.

Situation 2 (E6-2) -> Passage sur poste informatique de 30 minutes maximum sur une activité professionnelle de synthèse (APS)

Imprimer

Conditions d'enseignement

Les sections de techniciens supérieurs du lycée Eugène Delacroix de Maisons-Alfort accueillent un maximum de 24 étudiants par promotion, ce qui est la garantie de conditions de travail très favorables et d'une disponibilité accrue des enseignants auprès des étudiants.

Le corollaire immédiat est le suivi régulier des apprentissages réalisés par les étudiants, avec par exemple un devoir sur table toutes les deux semaines en comptabilité: à l'issue de leur scolarité de 2 ans, et pour leur donner toutes leurs chances à l'examen, les étudiants auront ainsi bénéficié en comptabilité d'une vingtaine d'évaluations, dont 4 BTS Blancs (sujets d'examen d'une durée de 4 heures).

Outre les séances encadrées par les enseignants (avec 1 poste informatique par étudiant), le lycée met à la disposition des étudiants une salle informatique en libre-accès, contre remise d'une pièce d'identité en loge, sur un créneau d'une demi-journée par semaine.

Plusieurs salles de cours sont d'ores-et-déjà équipées de tableaux numériques interactifs (TNI), ce qui offre aux étudiants l'opportunité, notamment dans le cadre de l'enseignement de la gestion, d'apprendre à présenter des analyses dynamiques devant un auditoire, les métiers de la comptabilité et de la gestion nécessitant de plus en plus de qualités de communication de la part des praticiens

Imprimer

BTS CG Présentation

C'est à la fois une formation courte, puisqu'elle offre aux titulaires du diplôme la possibilité d'entrer immédiatement dans la vie active, et un tremplin vers une poursuite d'études, grâce aux nombreuses passerelles qui existent vers d'autres cursus, universitaires ou autres.


Parmi ses atouts, outre l'égale valeur du diplôme quel que soit l'établissement de préparation (les sujets d'examen étant  communs à  l'ensemble des candidats de France), on retiendra un encadrement solide des étudiants, que permettent les effectifs réduits de cette filière sélective.
Contrôle permanent de l'assiduité, évaluations fréquentes des acquis, effectifs réduits des classes, disponibilité des enseignants... sont autant de  conditions de travail privilégiées pour de jeunes bacheliers qui évitent ainsi, au moins pour leurs premières années d'études supérieures, les effectifs pléthoriques de nombre d'autres formations, mais aussi le "décrochage" et son corollaire, l'échec fréquent à l'issue des premières années d'études supérieures.